Espace Membres
 
  Vous êtes ici : Accueil » Les voyages » Récits de voyages

Voyage en Allemagne 2011 07


Escapade dans le Nord et en Allemagne (Claude HOLE et Philippe LARDY sur leur Wassmer 52  F BTLE), du 3 au 6 Juillet 2011 ;

 

Un certain nombre d'amis pilotes connus lors de précédents rallyes, ont décidé d'organiser un voyage jusqu'aux Iles Lofoten ( au Nord-Ouest de la Norvège ) . Le rassemblement a lieu à Saint Omer et nous décidons de les rencontrer la veille et le jour de

leur départ.

Départ de Lorient le 3 juillet à 10heurs ; on ne fait pas le plein d'essence car nous allons nous poser et décoller sur des pistes courtes ; en outre, la météo prévoit des températures élevées.

I ère étape : Lorient - Saint Valéry (LFOS) ; conditions CAVOK ; navigation simplifiée au max ... VOR de Dinard , VOR de Caen , verticale du terrain de Deauville , puis route directe sur St Valery ; pour le survol du Havre il faut libérer le FL 55 et descendre au dessous de 3300 pieds pour passer sous la P28 . Le terrain est facile à trouver dans une zone parfaitement plate et bien dégagée. La piste principale en dur est abandonnée,  jouxtée par une piste en herbe de 800m. Accueil très chaleureux ; excellent déjeuner largement arrosé de la crème fraiche du pays. Le terrain est animé par un groupe d'une vingtaine de pilotes hollandais qui, chaque année viennent voler à partir de ce terrain pendant une quinzaine de jours (durée du vol : 2h10) .

2eme étape ; St Valéry - St Omer (LFQN) : cap au 090 pendant 20 NM pour éviter le terrain de Dieppe et ses parachutages , puis route directe ; vol un peu turbulent à cause de la chaleur , marqué par le proche croisement , à la même altitude d'un planeur volant en tout anonymat et , comme souvent , seulement visible au dernier moment ; le terrain de St Omer comporte deux pistes : 09/27 en dur et 03/21 en herbe ( 600 m ) choisie car le vent est dans l'axe . En ce début d'après midi nos amis ne sont pas encore arrivés et nous faisons à pieds les 4 km qui nous séparent du centre ville. Visite de la cathédrale dans laquelle se trouve un très grand tableau de Rubens ; puis visite du musée de l'hôtel Sandelin ( XVIII ème s ) : collections de tableaux ( où se

fait sentir l'influence de l'école flamande) de meubles, de porcelaines etc. ... Retour au terrain (8km à pieds "ça use, ça use ". ... ) . Plaisir de retrouver les anciens des "rallyes Mathon". Sont réunis deux Ménestrel, un Maule ; un Mooney s'est posé à Lille,

les pistes de St Omer étant trop courtes ; devait participer un RV7 (que nous avions reçu il y a quelques semaines à Lorient) et qui a cassé une jambe de train la veille du rassemblement ! Dîner au restaurant du terrain normalement fermé  le samedi soir et qui avait accepté de nous régaler à l'occasion de ce petit évènement. Le lendemain, aux aurores, nous quittons nos amis au moment de leur briefing non sans un certain pincement au cœur. A défaut de grand Nord (que notre statut de CDNR nous interdit) nous allons faire un petit tour en Allemagne.

3eme étape : St Omer- Lille (Lesquin LFQQ). Petit saut de puce de 0h25 pour une escale qui sera l'un de nos plus mauvais souvenir aéronautique : 30 mn d'attente pour obtenir de l'essence ; nous nous rendons ensuite au contrôle pour passer le plan de vol ; porte close ! Après plusieurs coups de téléphone,  la responsable nous répond que nous devons patienter dehors car elle attend le directeur de l'aéroport afin de l'accompagner à son hélicoptère. Au bout de 30 mn, à notre impatience elle répond que si nous ne sommes pas contents, nous pouvons aller voir ailleurs, " la France ne manque pas d'aérodromes " ! ! ! LFQQ le bien nommé ! La gracieuse n'oubliera pas de nous taxer de 41.16 € de handling + la TA !

4eme étape : Lille-Mayence (EDFZ) Les choses sérieuses commencent ...Ce qui frappe dès que l'on a franchi la frontière c'est la densité des agglomérations ; on a vraiment l'impression de passer d'un pays essentiellement agricole à un pays fortement industrialisé. L'anglais du contrôleur nous est difficilement compréhensible mais nous saisissons que nous nous dirigeons droit sur une zone " R " ; sur les cartes allemandes les zones R, D, P sont très difficiles à repérer,  toutes les zones étant de la même couleur rose-rouge ; en suivant les caps donnés par le contrôle, nous contournons cette zone R116 et dans un air assez turbulent nous nous posons sans encombre à Mayence (Mainz en allemand) après  2h20 de vol. Deux Wassmer sont basés sur ce terrain mais ils se trouvent dans des hangars fermés et nous ne pourrons pas les voir. Visite de la ville en commençant par la cathédrale (c'est fou ce que le fait de voler rapproche du ciel) sans grand intérêt. Nous errons un peu trop longtemps à la recherche d'une chapelle (encore !) dont les vitraux ont été dessinés par Marc Chagall et arriverons cinq minutes après la fermeture ... Il est temps de retourner au terrain pour le troisième vol de la journée.

5eme étape : Mayence- Coblence (EDRK). Vol de courte durée (0h25) mais plein d'intérêt à l'arrivée : juste avant le terrain, quand on vient du Sud se trouve un relief surmonté d'une antenne ; le terrain se trouve juste après, dans la vallée, très en contrebas et il faut littéralement " plonger " pour s'aligner ; le terrain étant près de la ville dont le survol est interdit , c'est presque une PTU qu'il faut effectuer . Il est près de 19h et le contrôle est fermé ; il nous faut trouver un hôtel ce qui va s'avérer un peu difficile et finalement nous débarquons au Mercure ; ce n'est pas donné mais après le programme chargé de la journée , nous avons bien mérité un peu de confort ... Dîner puis promenade digestive le long du Rhin en particulier là où se produit la confluence avec la Moselle ; la nuit les péniches continuent à naviguer , ce que je croyais interdit . Matinée consacrée au tourisme : visite de la forteresse d 'Ehrenbreitstein (XI° s.) située en hauteur sur la rive opposée à celle de notre arrivée ; à l'intérieur, peu de choses à voir en dehors d'une très imposante exposition de fleurs... et d'immenses " usines à bouffe " ce genre d'établissements ne méritant pas le nom de restaurants. On regagne la ville par un téléphérique. En début d'après midi retour au terrain.

6eme étape : Coblence - Fribourg (EDTF). Le trajet d'abord allemand nous fait ensuite survoler la France avant de retourner en Allemagne. 1h45 de vol rendu un peu fatigant à cause des turbulences et d'une température de 50 °C dans l'avion. L'arrivée est assez particulière avec un circuit de piste très " biscornu " (toujours l'écologie ...) et j'ai bien besoin de Claude pour me guider . Une fois posés le contrôleur nous recommande un hôtel-restaurant en centre ville, le Lowen ( www.loewe-freiburg.de ) ; excellent accueil par la patronne qui parle un français parfait ; avant d'y dîner nous allons faire un tour dans l'immense foire aux vins qui se tient autour de la cathédrale en grès rouge ( XII°-XV° s. ) ; entre les vins du Rhin et les vins de Moselle la guerre est terrible et le choix difficile , mais de toutes façons il y a urgence à se réhydrater ... Chambre simple mais suffisante ( 85 €  ) . Au petit matin retour au terrain. Briefing météo à la tour : il nous faudra obligatoirement traverser un front pour regagner nos pénates. L'essence étant à près de 3 €, nous ne refuelons pas : avec le plein fait à Coblence, nous devrions pouvoir aller jusqu’à Auxerre.

7eme étape : Fribourg-Auxerre (LFLA). La traversée des Vosges s'effectue sans problème particulier ; comme partout dan l'Est de la  France, la navigation est rendue un peu difficile par la présence de nombreuses zones militaires (surtout en semaine) . Atterrissage un peu agité avec rafales de travers.  Pleins ; déjeuner au resto du terrain ; nouveau briefing météo ; le front est proche .

8eme étape : Auxerre-Lorient (LFRH). Comme prévu nous traversons un front et il faut souvent slalomer entre les grains ; on rencontre de petites  zones de pluie : l'avion sera plus facile à nettoyer.

 

Au total : 13h40 de vol ; météo excellente sauf pour le retour ; aucun problème mécanique.

Peut-être ce petit résumé encouragera certains à dépasser la CTR de Lorient ! Bons vols et amitiés à tous.

 

Philippe LARDY.

 
Envoyer l'article à un ami   |  Version imprimable   |  Haut de page
 
Informations légales | Plan du Site | Site inscrit à la CNIL sous le numéro 1091793 | Aéro Club de la Région de Lorient - Aéroport - 56270 PLOEMEUR - France

Réalisation © 2005 Groupe Soledis